Le Boxmaster Mountain KFC

Actualité de KFC

En cette fin d’hiver, les choses se bousculent chez KFC. Outre les ouvertures en cascade (2 nouveaux restaurants en l’espace de quelques semaines tout de même), les plats en édition limitée arrivent à une vitesse accélérée.

Boxmaster Montain KFC
Boxmaster Montain

Le Boxmaster Mountain

Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est le Boxmaster Mountain dont l’entrée dans l’offre KFC était annoncée depuis le 4 février sur la page facebook de l’enseigne. La description, présentée en charade, ne laissait place à aucune ambigüité sur l’ingrédient principal de la recette : « Mon 1er est crémeux, mon 2ème est fondant et mon 3ème vient de Savoie. Mon tout est un irrésistible fromage « ! Le plus célèbre des fromages savoyard est le reblochon. Gagné ! La question était alors de savoir comment KFC allait intégrer ce produit de terroir dans son offre : burger, sandwich, morceaux de reblochon pané… ? Le 05 février, le suspens est enfin terminé : l’enseigne dévoile une édition limitée répondant au nom très alléchant (du moins pour les inconditionnels du Colonel Sander’s) de Boxmaster Mountain. Bingo !

Le Boxmaster n’est plus à présenter !

On ne sait pas vous, mais dans ce nom il y a une légère consonance « Brokeback Mountain » … Et lorsqu’on lit le slogan, effectivement, le parallélisme peut tenir la route. Les deux héros du film ont connu le plaisir d’un amour secret, intense et fusionnel au sommet de la montagne Brokeback. KFC nous promet juste « le plaisir du sommet » pour un « réconfort en hiver ». Allez-vous succomber ?

Recette

L’enseigne a dévoilé la liste des ingrédients qui forment le Boxmaster Mountain. Dans la traditionnelle galette de blé,  KFC a glissé les garnitures emblématiques du sandwich dont le filet de poulet mariné et pané et la galette de pomme de terre. Et en prime, mais aussi pour diversifier la recette, vous avez droit  à deux tranches de reblochon au lait cru AOP. La sauce à l’oignon n’a pas été omise !
Elodie
Par

Elle aime tout ce qui rend service à la masse populaire comme les grandes chaînes de restauration rapide organisées en franchise. Elle s’est donc portée volontaire pour parler de ces enseignes où l’on s’offre une sortie restaurant sans se ruiner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire