La Pizza de Nico s'exporte en Chine

Actualité de La Pizza de Nico

Dans l’univers de la restauration rapide, les enseignes européennes et françaises continuent doucement, mais sûrement leur expansion. La Pizza de Nico est une franchise alsacienne qui a vu le jour en 2000. Si elle est encore loin d’égaler la performance d’autres fast-foods plus anciens, comme La Brioche Dorée comptabilisant près de 500 points de vente en 2015, La Pizza de Nico est confiante et veut s’attaquer au marché chinois.

La Pizza de Nico Montpellier La Pizza de Nico / Facebook officiel
La Pizza de Nico Montpellier

La qualité à la française séduit

Pour l’enseigne, le modèle de la restauration rapide n’est pas incompatible avec la mise en vente de produits frais et de bonne qualité. Dans ses établissements contemporains soigneusement aménagés, les pizzas servies sont donc réalisées avec des ingrédients sélectionnés avec soin, dont certains choisis à l’aide de leur distinction AOP (Appellation d’Origine Protégée). Avec pâte pétrie le matin et sauce tomate fait maison, La Pizza de Nico s’est ainsi développé dans sa région puis dans toute la France avec actuellement une trentaine de restaurants. Hors des frontières françaises, elle s’étend aussi en Allemagne. D’ici 5 ans, l’objectif est d’ouvrir une centaine de points de vente.

Le marché chinois dans sa ligne de mire

La taille considérable du marché chinois attire de plus en plus de franchises. On y compte notamment plus de 4 millions de restaurants, dont celles d’entreprises bien connues comme McDonald’s et KFC qui ont su s’implanter rapidement. La Pizza de Nico a elle aussi décidé de débuter en Chine dans la ville de Shenzhen. Située en bordure de Hong Kong, dans la province de Guangdong, la ville est ouverte aux investissements étrangers et demeure un pôle touristique important. C’est donc un choix qui peut jouer en faveur de l’enseigne française.    
Elodie
Par

Elle aime tout ce qui rend service à la masse populaire comme les grandes chaînes de restauration rapide organisées en franchise. Elle s’est donc portée volontaire pour parler de ces enseignes où l’on s’offre une sortie restaurant sans se ruiner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire