La cataplana chez Pedra Alta

Actualité de Pedra Alta

Pedra Alta propose dans sa carte un plat baptisé Cataplana de la mer. Cette cataplana contient entres autres du homard et des crevettes.

Cataplana de fruits de mer Renée S. Suen - Flickr
Cataplana de fruits de mer

Cataplana, ustensile typiquement portugaise

La cataplana désigne un récipient de cuisson utilisé en Algarve (sud du Portugal). Il se présente comme une poêle en métal, composée de deux parties creuses quasiment symétriques, et qui se reclore l'une sur l'autre à l’aide d’une articulation. La cataplana est fréquemment dotée de fermetures latérales.

À l’origine fabriquée en zinc, la cataplana a ensuite été réalisée en cuivre. Aujourd’hui, elle est le plus souvent en aluminium, parfois recouverte d’une couche de cuivre à l’extérieur.

La Cataplana : une recette typiquement portugaise

La Cataplana désigne dans le même temps les mets confectionnés dans ce récipient. Ce qui explique le nom du plat de Pedra Alta. Avec la cataplana, les aliments sont cuits dans leur vapeur. Pendant la cuisson, il est inutile d’ouvrir  le couvercle pour mélanger les différents ingrédients. Étant donné que le couvercle est fixé au récipient comme sur une cocotte minute, il suffit de secouer la cataplana pour remuer son contenu. La cataplana permet de conserver tous les arômes des aliments, garantissant une saveur riche et succulente.

Par ailleurs, la cuisson au cataplana est saine, dans la mesure où la teneur calorique et en graisse des aliments diminue considérablement. La cataplana peut être placée aussi bien sur le feu que dans un four. Si généralement on y cuit des fruits de mer comme c’est le cas de la Cataplana de la mer signée Pedra Alta, on peut aussi y concocter d’excellents plats de viande et de légumes
Elodie
Par

Elle aime tout ce qui rend service à la masse populaire comme les grandes chaînes de restauration rapide organisées en franchise. Elle s’est donc portée volontaire pour parler de ces enseignes où l’on s’offre une sortie restaurant sans se ruiner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire