4 raisons de dévorer un burger Steak ’n Shake

Actualité de Steak 'n Shake

Les enseignes proposant des burgers poussent comme des champignons dans le paysage de la restauration française. Dans ce cas, vous vous demandez sûrement, pourquoi commander votre prochain burger spécifiquement dans un Steak ’n Shake ? Voici 4 réponses qui vous motiveront à aller dans ce burger house existant depuis 1934 !

JALAPEÑO CRUNCH Steak ’n Shake
JALAPEÑO CRUNCH

1- Du steak différent des autres

Primo, l’enseigne utilise de la viande d’origine française 100 % pur bœuf. Secundo, cette viande ne contient ni conservateur, ni hormones, ni antibiotique. Tertio, le steak est découpé à la main. Enfin, le steak est cuit directement sur grill. Conclusion : vous avez un steak frais, libérant un goût unique et par-dessus tout, de qualité. Pour désigner ses hamburgers, Steak ’n Shake utilise l’expression Steakburger™.

2- Des recettes qui font voyager

C’est aux USA et au Mexique que Steak ’n Shake transporte ses clients. Pratiquement tous les Steakburger™ de Steak ’n Shake contiennent du fromage américain fondu. À la place de ce dernier, l’enseigne utilise du fromage Pepperjack fondu dans son Steakburger™ Jalapeno Crunch. Ce fromage est issu de la recette originelle du Monterey Jack.

3- Des burgers hors proportion

Vous avez des Double Steakburger™, voire des Double Steakburger™ ! Pensez au Bacon lovers avec son double Steakburger, ses quatre tranches de bacon et ses deux tranches de fromage américain fondu. Songez au Royal avec son double Steakburger, son œuf au plat et son bacon.

4- Des frites d’exception

Les frites sont fraîches, mais également faites maison. Plus précisément, elles sont découpées à la main et l’opération est renouvelée chaque matin au sein de chaque restaurant Steak ’n Shake !
Elodie
Par

Elle aime tout ce qui rend service à la masse populaire comme les grandes chaînes de restauration rapide organisées en franchise. Elle s’est donc portée volontaire pour parler de ces enseignes où l’on s’offre une sortie restaurant sans se ruiner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire